Semences reproductibles

 Semences reproductibles, biodiversité des plantes cultivées, jardins solidaires, lien social, solidarité…

 Pourquoi des semences reproductibles et comment s’y prendre

Pour avoir des graines de qualité, gratuites, adaptées à notre terroir .. Semons, récoltons et échangeons !

Devant l’urgence de la situation, face à la perte de la biodiversité cultivée, face aux changements climatiques, des citoyens de toute la planète se sont organisés pour ensemble préserver ce patrimoine.

Ce travail de sauvegarde ne peut être fait qu’avec la coopération de chaque citoyen et  consommateur responsable, en mutualisant les compétences, les énergies, les espaces (petits et grands jardins, tous ont leur particularité, et des possibilités), les moyens de communications, pour coopérer et se rencontrer. (par exemple, on peut imaginer qu’une personne qui ne jardine pas mais a un jardin peut le mettre à disposition, contre légumes; d’autres idées de ce style peuvent émerger); mais pour que cela fonctionne, il faut une bonne  communication entre tous.

 Vous trouverez dans cette page quelques liens avec des sites d’associations engagées dans ce travail de conservation des semences, de réflexion pour une organisation nouvelle de société.

Le but de ce blog n’est pas de « présenter  » toutes les solutions possibles pour faire son jardin naturel ou faire ses semences. Mais de permettre de relier dans un même esprit les jardiniers amateurs qui veulent s’organiser  sur notre territoire, pour trouver des solutions !

A l’heure de la perte du pouvoir d’achat, et où les consommateurs réfléchissent de plus en plus à la santé alimentaire, où des personnes se retrouvent de plus en plus isolées, des systèmes peuvent se mettre en place pour aider à ce changement, en utilisant le potentiel de nos villages, espaces, et personnes.

Par la mise en coopération des savoirs faire, se réapproprier les semences, aller vers une mutualisation des énergies, de nos jardins, et des espaces libres non utilisés (jardins) et en allant plus loin, vers une vraie solidarité intergénérationnelle, dans un esprit de citoyenneté et de développement durable.

En coopérant simplement, habitants-citoyens peuvent faire émerger des idées qui seront adaptées aux problèmatiques du lieu :

Ce peut être des jardins partagés (on en voit beaucoup pousser ) mais pas que. Le jardin partagé demande beaucoup d’organisation de structure

Cela peut être tout simplement la mise à disposition d’un grand jardin par une personne seule qui ne peut l’entretenir, en échange de légumes

ce peut être aussi la mise en coopération de jardins privés pour des cultures de plantes différentes (et conservation de semences en vue d’un petit conservatoire local) selon la grandeur du jardin, de l’exposition etc: ex : un grand jardin pourra recevoir des légumes qui prennent de la place et certaines variétés, les petits jardins d’autres legumes etc.

Avec une mutualisation, chacun a sa place et son utilité, personne ne reste isolé, .

Caylus, petit village du Tarn et Garonne, peut se prêter à ces initiatives : De nombreux jardins sont hélas abandonnés parce que leurs propriétaires soit par manque de temps, soit autre raison ne peuvent l’entretenir !

 Quelques initiatives positives à faire grandir

Vous avez un surplus de légumes, fruits ou autres plantes, vous souhaitez donner troquer vendre, rencontrer d’autres jardiniers dans votre secteur voir le site

Qu’est ce que la semence hybride, les F1 les OGM … Explications pour s’y retrouver : « Les semenciers tuent la biodiversité, s’approprient le vivant, affament les populations du sud, empoisonnent les consommateurs…et nos dirigeants regardent faire…  Voir la vidéo

Semences hybrides F1 ? Quelques explications et un petit rappel des lois de Mendel lire la suite

 Déclaration pour la liberté des semences

Les Semences sont à la source de la vie, elles sont l’aspiration profonde de la vie à s’exprimer, à se renouveler, à se multiplier, à évoluer en perpétuelle liberté. Voir la suite de la déclaration

Un événement à ne pas manquer !

Festival Kokopelli 2018

« J’en appelle à la fougue, à la témérité, à l’ardeur des Jeunes Guerrières et Guerriers afin de libérer l’humanité de tous ces criminels, déments et ravagés par leur haine de la Vie. Et par tous les moyens possibles et imaginables qui ne mettront pas en danger leur propre intégrité. Parce que l’humanité a aussi besoin de leur énergie régénératrice pour faire émerger, de ce chaos infernal, les nouvelles Tribus du Futur. Au service de la biosphère, de la Vie, de la Joie, de la Fertilité. Nous sommes au seuil de l’extinction mais nous sommes aussi les Peuples des Semences, les Shista. Nous sommes les Enfants de la Rébellion et nous sommes en chemin. 

Ecoutez : Les Tambours de Gaïa se sont réveillés et ils résonnent dans l’atmosphère vivante de la Terre-Mère !

Pour la Vie.    Lire la suite

Association Kokopelli
Forêt de Castagnès,
route de Sabarat
09290 Le Mas d’Azil

Le Festival Les Tambours de Gaïa aura lieu au Mas d’Azil, lieu dit Castagnes, du 8 au 10 juin 2018. Venez nombreux !